lac du reghaia

historique de la réserve naturelle de Réghaia :

1-    Historique du lac de Réghaia :

Sur le plan historique, le marais de Réghaia constitue l’unique vestige de l’ancienne Mitidja marécageuse ; les opérations asséchements pratiqués au lac Halloula et aux petits marais de la rassauta (CHEVASSUT, 1956) ont échoué au niveau des marais de Réghaia. Le marais n’est pas asséché mais partiellement transformé en lac réservoir pour l’irrigation permettant ainsi l’existence d’une faune variées.

Le lac est passé par plusieurs évènements importants ; que nous rappelons brièvement ici :

-         en 1930 : l’administration française a procédé à la construction d’une digue en amont de l’embouchure de l’ouest Réghaia, l’objectif principal de cet aménagement a été l’irrigation des terres agricoles situées aux a alentours du marais pendant l’année 1932 à lieu la construction d’une station de pompage.

-         entre 1970 et 1974 : il y a eu des travaux dévasement ainsi que la réalisation d’un canal sur la partie nord du lac donnant sur la mer méditerranéenne.

-         En 1983 : création du Centre Cynégétique de Réghaia par le décret présidentiel 

Nº 83/ 75 du 08 janvier 1983 pour la production du gibier d’eaux.

-         En 1997 : mise en place de la station d’épurations (assure le traitement mécanique seulement).

-         En 1999 : l’arrêté Nº 1844 du 02 novembre 1999 du gouvernement d’Alger propose le classement su site en réserve naturelle.

-         En 2001 : visite des organisations internationales : MEDWET, WWF et bureau RAMSAR  (secrétaire générale).

-         En 2003 : inscription de la zone humide de Réghaia sur la liste RAMSAR  des zones humides d’importance internationale.

-         En fin 2004 : une demande de classement du site en réserve naturelle a été introduite auprès des services compétents.

-         Fin 2005 : un plan de gestion a été élaboré.

-         2007-2012 : période de mise en œuvre de PG.